L’ENVIRONNEMENT EN POITOU-CHARENTES (http://www.environnement-poitou-charentes.org) L'Etat - membre fondateur Région Nouvelle-Aquitaine
La situation
Risques naturels
Etat

Les inondations

Dernière mise à jour : 22/05/2003

En France, le risque d’inondation, sous ses différentes formes (ruissellement des eaux de pluie, crue torrentielle), touche plus d’une commune sur quatre en France et près de 10% du territoire.

Au cours des 30 dernières années, les inondations ont fait en moyenne une dizaine de morts par an, chiffres qui sont cependant trois fois inférieures à ceux des victimes des avalanches par exemple. Mais certaines catastrophes peuvent être très meurtrières comme la crue de l’Ouvèze à Vaison-la-Romaine en septembre 1992 (41 morts) ou celles qui ont ravagé l’Aude et les Pyrénées Orientales en novembre 1999 (29 morts).

En Poitou-Charentes, une grande partie du territoire régional est concernée par des inondations dites de plaine. En 1999, les inondations en Poitou-Charentes ont fait l’objet de 1504 arrêtés de catastrophe naturelle (EIDER-IFEN, 2001 Journal Officiel) soit :

  • en Charente : 409 déclarations,
  • en Charente-Maritime : 490 déclarations,
  • en Deux-Sèvres : 310 déclarations,
  • en Vienne : 295 déclarations.

Même s’il est difficile de discerner une réelle croissance du phénomène tant il est lié à l’aléa climatique, il est à noter que les rivières "réagissent" plus vite aux pluies ces dernières années. Ceci s’explique par des écoulements de surface plus importants au détriment de l’infiltration des eaux pluviales. De nombreux facteurs influencent les écoulements superficiels comme :

  • le déboisement des bassins versants lié en partie au remembrement,
  • l’artificialisation de certaines parties de bassins versants : écoulements accélérés par les surfaces artificielles (toit, routes...),
  • le tassement des sols par les engins agricoles sur les surfaces intensément cultivées.

Le repérage des zones exposées par ce risque a permis de définir les communes concernées ainsi que la qualité de l’aléa (avec ou sans enjeux humains) dans la région Poitou-Charentes (MATE 2001) :

Aléa ’inondation’
Aléa ’inondation

Sigore - Réseau hydro simplifié, Département, inondation

  • en Charente : 219 communes dont 55 avec enjeu humain défini,
  • en Charente-Maritime : 298 communes dont 17 avec enjeu humain défini,
  • en Deux-Sèvres : 101 communes dont 18 avec enjeu humain,
  • en Vienne : 5 communes toutes avec enjeu humain.
  •  Voir sur l'Environnement en Poitou-Charentes : les éléments de Contexte régional associés
  •  Pour aller plus loin
  • Catastrophe naturelle : (Non anthropique). Phénomène ou conjonction de phénomènes indépendant de l’activité humaine dont les effets sont particulièrement dommageables.
  • Enjeu : Ensemble des personnes, des biens, de l’environnement (ayant une valeur monétaire ou non monétaire) pouvant être affectés par un phénomène naturel ou des activités humaines.
  • Inondation : Submersion (rapide ou lente) d’une zone pouvant être habitée. Elle correspond au débordement des eaux lors d’une crue. Une crue correspond à l’augmentation du débit d’un cours d’eau, dépassant plusieurs fois le débit moyen : elle se traduit par une augmentation de la hauteur d’eau.
  • Risque : Exposition possible d’enjeux à un aléa qui constitue une menace. Les deux principaux critères des risques sont la fréquence et la gravité. Un événement « potentiellement dangereux » -aléa- n’est un risque majeur que s’il s’applique à une zone où des enjeux forts sont en présence, donc si les effets prévisibles mettent en jeu de nombreuses personnes, des biens… Ce risque majeur devient une catastrophe quant l’événement a lieu et qu’il provoque des dommages pour la société, l’environnement ou l’économie : des pertes en vies humaines par exemple, etc.
Publications | Plan du site | Mentions légales | Cadenas fermé