L’ENVIRONNEMENT EN POITOU-CHARENTES (http://www.environnement-poitou-charentes.org) L'Etat - membre fondateur Région Nouvelle-Aquitaine
La situation
Déchets radioactifs
Etat

Les différentes catégories de déchets radioactifs

Dernière mise à jour : 15/05/2007

La classification des déchets radioactifs est fonction de leur niveau de radioactivité mesuré en Becquerel -Bq- (qui traduit la toxicité du déchet) et de leur durée de vie (qui traduit la période de nuisance potentielle).
Ils sont dits à vie longue lorsque leur période dépasse 30 ans, à vie courte dans le cas contraire.

On distingue ainsi :

Classification des catégories de déchets
Les déchets de haute activité (HA) :
Les déchets HA, également appelés déchets C par les exploitants, proviennent pour l’essentiel de l’industrie électronucléaire et correspondent aux éléments radioactifs non valorisables issus des combustibles usées.
Leur activité moyenne dépasse le milliard de Becquerels par gramme et sont hautement radioactifs pendant des centaines de milliers, voire millions d’années (HAVL -déchets « Haute Activité Vie Longue »-)
Les déchets de moyenne activité à vie longue (MA-VL) :
Les déchets MAVL, également appelés déchets B par les exploitants, proviennent des structures de combustibles usés (coques et embouts) ou des résidus lié au fonctionnement des installations nucléaires (déchets issus du traitement des effluents, des équipements…).
Ils présentent une activité moyenne supérieure au million de Becquerels par gramme.
Les déchets de faible activité à vie longue (FA-VL) :
Ils regroupent les déchets radifères (issus de l’industrie du radium et de ses dérivés, mais aussi de l’extraction des terres rares) et les déchets « graphites » (issus du démantèlement des premières centrales CEA et EDF -filière graphite gaz-).
Leur activité moyenne varie de quelques dizaines de Becquerels à quelques centaines de Becquerels par gramme. Ces déchets sont donc peu actifs mais ils ont une durée de vie longue.
Les déchets de faible et moyenne activité à vie courte (FMA-VC) :
Les déchets FMAVC, également appelés déchets A par les exploitants sont principalement des déchets technologiques (gants, combinaisons, outils, etc.) qui ont été contaminés pendant leur utilisation.
Leur activité moyenne varie de quelques centaines à un million de Becquerels par gramme.
Les déchets de très faible activité (TFA) :
Ils proviennent du démantèlement des installations nucléaires ou d’industries classiques utilisant des matériaux naturellement radioactifs. Ils se présentent généralement sous forme de déchets inertes (bétons, gravats…). Ils sont peu radioactifs, leur activité moyenne est inférieure à 100 Becquerels par gramme, mais les volumes sont importants.
  •  Pour aller plus loin
  • Becquerel : Unité SI de mesure, caractérisant l’activité radioactive d’un élément. Le Becquerel (Bq) est égal à 1 désintégration par seconde.
  • Déchets radioactifs : Toutes matières dont l’utilisation ultérieure n’est pas prévue et qui contient un ou plusieurs nucléides, dont l’activité ou la concentration ne peut être négligée du point de vue de la radioprotection.
  • Radium : Numéro atomique 88. Métal très rare, radioactif, se désintégrant avec une période de 1620 ans. Il ne se trouve que dans des roches.
Publications | Plan du site | Mentions légales | Cadenas fermé