L’ENVIRONNEMENT EN POITOU-CHARENTES (http://www.environnement-poitou-charentes.org) L'Etat - membre fondateur Région Nouvelle-Aquitaine
Accueil du siteLa situationRisques technologiquesEtatLes principaux risques technologiques
La situation
Risques technologiques
Etat
> Les principaux risques technologiques

> Le risque transport de matières dangereuses

Thème Risques technologiques - Edition 2014
Nouveau !
Dernière mise à jour : Janvier 2011

Le risque transport de matières dangereuses

Généralités

Le risque transport de matières dangereuses est lié à l’accident pouvant survenir et engendrer des conséquences graves pour l’homme, les biens et /ou l’environnement, principalement au travers un incendie, un dégagement de nuage toxique, une explosion ou une pollution du sol et/ou des eaux, étant donnée la toxicité et la réactivité des marchandises concernées.

Les produits dangereux sont nombreux ; ils sont référencés selon 9 classes élaborées en fonction du risque potentiel :

Classement des marchandises en fonction du risque potentiel
Classe 1 Matières et objets explosifs explosifs (poudre noire, penthrite, tolite…), munitions (cartouche de chasse, obus…), artifices (pétards, feux de Bengale…)
Classe 2 Gaz comprimés, liquéfiés ou dissous sous pression gaz inertes (azote, argon, oxygène…), gaz inflammables (butane, propane…), gaz toxiques (ammoniac, chlore…)
Classe 3 Matières liquides inflammables alcools éthyliques, méthyliques…carburants (essence, gazole), fuel…solvants, éthers…
Classe 4 4.1 Matières solides inflammables charbon de bois, poussier de charbon, copeaux de bois, rognures de papier, sciure, paille, souffre, naphtaline
4.2 Matières sujettes spontanément à l’inflammation phosphore blanc, marc de raisin
4.3 Matières dégageant au contact de l’eau des gaz inflammables sodium, carbures métalliques…
Classe 5 5.1 Matières comburantes eau oxygénée, chlorates, nitrates…
5.2 Peroxydes organiques peroxide de …
Classe 6 6.1 Matières toxiques pesticides, insecticides, herbicides…
6.2 Matières infectieuses déchets organiques (carcasses de boucherie…, boues), espèces vivantes (abeilles, asticots…)
Classe 7 Matières radioactives combustibles nucléaires, cellules de radiographie gamma, isotopes médicaux
Classe 8 Matières corrosives acides, bases (soude, potasse, chaux…), sels (phosphates, carbonates…)
Classe 9 Matières et objets dangereux divers amiante, P.C.B. (pyralène, askarel…), produits chauds (bitumes, paraffine…), métaux en fusion (fonte, aluminium…)
Source : DRE – CETE du Sud-Ouest.

Le Transport de Marchandises Dangereuses (TMD) regroupe aussi bien le transport par route, voie ferrée, avion, voie fluviale et maritime, canal.

Il concerne essentiellement les voies routières (2/3 du trafic en tonne-kilomètre) et ferroviaires (1/3 du trafic) ; les voies d’eau (maritime et les réseaux de canalisation) et la voie aérienne participent à moins de 5% du trafic au niveau national (cf. MEDD).

Croquis d’une explosion d’un camion-citerne.
Croquis d’une explosion d’un camion-citerne.

En Poitou-Charentes

Le transport de matières dangereuses en région Poitou-Charentes, tous modes confondus, constitue une activité importante, du fait de sa position géographique (Arc Atlantique et façade portuaire importante de La Rochelle).

1. Le transport terrestre

Le transport de matières dangereuses reste principalement routier. Le flux total (entrant, sortant, interne) a été estimé pour l’année 2008 à 8 445 milliers de tonnes (9% du total des marchandises). Les données concernant le transport ferroviaire ne sont plus disponibles depuis 2006 en raison de l’ouverture à la concurrence. Pour cette dernière date, le train transportait 393 milliers de tonnes de marchandises dangereuses pour 7 105 milliers de tonnes par camion. Le transport par rail reste encore très limité.

Flux des principales matières dangereuses par route
En milliers de tonnes en 2007 en 2008 en 2009 évolution 2008/2007 (%) évolution 2009/2008 (%)
combustible 116 163 149 + 40,5 - 9
pétrole 4 701 4 000 3 208 - 14,9 - 20
engrais 2 029 3 073 2 249 + 51,5 - 27
chimie 1 534 1 209 1 299 - 21,2 + 7,5
TOTAL 8 380 8 445 6 905 + 0,8 - 18,2
Source : Observatoire Régional des Transports Poitou-Charentes d’après SOeS/ SITRAM.

Les flux élevés de pétrole s’expliquent par le fait que nombreux dépôts intérieurs à la Région (pour les carburants) ont été fermés par manque de rentabilité (rotation du stock insuffisante) d’où le stockage des carburants sur les 2 sites de La Pallice et de Chasseneuil du Poitou. Les flux internes sont donc en contrepartie importants (2 476 milliers de tonnes transportées).

Flux de pétrole par route
(En milliers de tonnes pour l’année 2008)
Pétrole Flux entrant Flux sortant Flux internes Flux globaux
702 822 2 476 4 000
Source : Observatoire Régional des Transports Poitou-Charentes d’après SOeS/ SITRAM.

Des études ponctuelles

  • « Le trafic des matières dangereuses en Poitou-Charentes lié au port de La Rochelle-Pallice », DRE, avril 2008.

Les itinéraires de desserte du Port de La Rochelle-Pallice sont très fréquentés par les trafics routiers de matières dangereuses : la N 11 entre La Rochelle et Niort, la N 137 et l’A 837 entre La Rochelle et Saintes.

Répartition des matières dangereuses en jour moyen
Répartition des matières dangereuses en jour moyen

Les matières dangereuses principalement transportées sont pour 80 % environ de l’essence pour moteur d’automobile et dans une moindre mesure du carburant diesel (15 %).

Le trafic est globalement stable depuis 2000 sauf pour les engrais (+ 46 % transportés).





Pour en savoir plus :
http://www.ort-poitou-charentes.asso.fr/etudes/fichier_a_telecharger/danger.pdf
http://www.ort-poitou-charentes.asso.fr/etudes/fichier_a_telecharger/Enquete.pdf

  • « Les pôles générateurs de matières dangereuses en Poitou-Charentes », DRE, avril 2008.

Les établissements SEVESO ainsi que les silos de stockages sont les principaux pôles générateurs de transport de matières dangereuses en région.

  • « Le transit des poids lourds à travers Poitou-Charentes », DRE, octobre 2005.
    Carte transit poids lourds
    Carte transit poids lourds

Pour les trois classes de marchandises « produits pétroliers », « produits chimiques », « engrais », le transit à travers la région se concentre au niveau des axes et nœuds d’échanges majeurs :

  • A. 10 et R.N. 10 pour le trafic Nord-Sud, avec une fréquentation 3 fois plus importante de la R.N. 10 que de l’A. 10 par le transit via Poitiers et Bordeaux ;
  • R.N. 10 et R.N. 141 pour les échanges Sud-Ouest/Nord-Est.
Produits pétroliers
Produits pétroliers
Produits chimiques
Produits chimiques
Engrais
Engrais

Pour en savoir plus :
http://www.ort-poitou-charentes.asso.fr/etudes/fichier_a_telecharger/Transit.pdf

2. Le transport maritime

En 2008, ce sont 2 428 milliers de tonnes de pétrole, 674 000 tonnes d’engrais et 612 000 tonnes de produits chimiques qui sont arrivés dans les trois ports picto-charentais. Le trafic s’opère majoritairement dans le port La Rochelle-Pallice.

Transport maritime - Structure des entrées des principales matières dangereuses en 2008
En milliers de tonnes La Rochelle - Pallice Rochefort Tonnay-Charente Total entrées Poitou-Charentes
combustible 3 4 14 21
pétrole 2 428 - - 2 428
engrais 481 193 - 674
chimie 581 31 - 612
Source : Observatoire Régional des Transports Poitou-Charentes d’après GPMLR-CCI Rochefort et Saintonge

Le risque de pollution marine est important. Le naufrage de l’Erika au large des côtes atlantiques et la marée noire qui a affecté le littoral charentais correspond en est l’évènement le plus marquant. Même si l’enjeu humain n’était pas présent, les effets environnementaux et économiques ont été considérables :

  • 20 000 tonnes de fioul déversées en mer ;
  • 74 000 oiseaux marins mazoutés ;
  • 400 kilomètres de côtes souillées ;
  • 900 000 000 euros de préjudice estimés.

3. Note sur le transport des matières radioactives

Les matières radioactives qui circulent sont constituées à 85 % de radioéléments destinés à un usage médical, pharmaceutique ou industriel. Nous n’avons pas de données disponibles concernant le trafic et les quantités transportées en région.

Carte des risques transport de matières dangereuses en Poitou-Charentes
Carte des risques transport de matières dangereuses en Poitou-Charentes
  •  Pour aller plus loin

Généralités :

Le transport maritime :

Note sur le transport des matières radioactives :

  • Enjeu : Ensemble des personnes, des biens, de l’environnement (ayant une valeur monétaire ou non monétaire) pouvant être affectés par un phénomène naturel ou des activités humaines.
  • Risques, risque : Exposition possible d’enjeux à un aléa qui constitue une menace. Les deux principaux critères des risques sont la fréquence et la gravité. Un événement « potentiellement dangereux » -aléa- n’est un risque majeur que s’il s’applique à une zone où des enjeux forts sont en présence, donc si les effets prévisibles mettent en jeu de nombreuses personnes, des biens… Ce risque majeur devient une catastrophe quant l’événement a lieu et qu’il provoque des dommages pour la société, l’environnement ou l’économie : des pertes en vies humaines par exemple, etc.
  • Transport de Matières Dangereuses : Transport de Matières Dangereuses.
Publications | Plan du site | Mentions légales | Cadenas fermé