L’ENVIRONNEMENT EN POITOU-CHARENTES (http://www.environnement-poitou-charentes.org) L'Etat - membre fondateur Région Nouvelle-Aquitaine
La situation
Déchets
Etat

Introduction

Thème Déchets - Edition 2016
Nouveau !
Dernière mise à jour : 20/05/2007

Les déchets peuvent être classés selon leur détenteur (ménages, activités économiques : industrie, agriculture…). On parle alors de déchets ménagers, déchets industriels, déchets organiques de l’agriculture et des industries agroalimentaires, déchets d’activités de soins ….

Mais ils peuvent également se différencier selon leur degré de « dangerosité » en fonction de leur impact sur la santé humaine ou sur l’environnement. A noter que les déchets radioactifs sont abordés dans la partie Déchets radioactifs - la situation.

En 2004, la production française de déchets tout confondu (déchets des ménages, des entreprises, des industries, des collectivités, des activités de soins, du BTP, de l’agriculture et de la sylviculture) s’élève à 849 millions de tonnes .

Source : Ademe
Production française de déchets en 2004
Déchets des collectivités Déchets des ménages Déchets des entreprises Déchets de l’agriculture et de la sylviculture Déchets d’activités de soins Déchets du BTP
14 Mt. 28 Mt. 90 Mt. 374 Mt. 0,2 Mt. 343 Mt.
Déchets verts Encombrants et déchets verts
6 Mt.
Ordures ménagères (sens strict)
22 Mt.
Déchets non dangereux
84 Mt.
Déchets dangereux
6 Mt.
Déchets d’élevages Déchets du Bâtiment et des Travaux publics :
Déchets de voirie et des marchés Déchets de cultures
Déchets non dangereux
340 Mt
Boues des stations d’épuration dont collectés avec les ordures ménagères
4,5 Mt.
dont collectes privée
79,2 Mt.
Déchets de forêt Déchets dangereux
3 Mt.
849 Mt.

Mt. : millions de tonnes

Source : IFEN, ADEME, 2006

Données issues d’enquêtes, d’études ou estimations produites entre 1995 et 2006.

A noter qu’au niveau national, 44% des déchets viennent de l’agriculture et de la sylviculture et 40,4% du BTP. Les entreprises produisent quant à elles 9,9% et les ménages 3,3%.

Part des différents secteurs dans la production nationale de déchets en 2004
Part des différents secteurs dans la production nationale de déchets en 2004
  • Déchets d’activités de soins : Les DAS sont issus des activités de diagnostic, de traitement, menées par la médecine humaine et vétérinaire, mais également des activités d’enseignement, de recherche, de production industrielle ou de thanatopraxie. Les DAS regroupent 4 catégories de déchets : les déchets d’activités de soins non contaminés et assimilables aux ordures ménagères (plâtre, couches, restes de repas…), les déchets à risques chimiques et toxiques, les déchets radioactifs et les DASRI.
  • Déchets radioactifs : Toutes matières dont l’utilisation ultérieure n’est pas prévue et qui contient un ou plusieurs nucléides, dont l’activité ou la concentration ne peut être négligée du point de vue de la radioprotection.
  • Déchets verts : Il s’agit des résidus végétaux issus de l’entretien et du renouvellement des espaces verts publics et privés (parcs et jardins, terrains de sport, etc. des collectivités territoriales, des organismes publics et parapublics, des sociétés privées et des particuliers) (ADEME [2], 2000).
  • Encombrants : Les encombrants sont des déchets qui par leur volume et par leur poids ne peuvent être pris en compte par la collecte régulière des ordures ménagères. Ils comprennent les déchets verts, les déchets de bois, les papiers en grandes quantités, les gros cartons, la ferraille, les pneumatiques, le "tout-venant".
  • Ordures ménagères : Déchets issus de l’activité domestique des ménages et pris en en compte par les collectes usuelles ou séparatives. Elles sont composées par les ordures ménagères résiduelles, les recyclabes secs et les biodéchets (dont les déchets assimilés collectés en mélange aux déchets des ménages). (source : AREC Poitou-Charentes)
Publications | Plan du site | Mentions légales | Cadenas fermé