L’ENVIRONNEMENT EN POITOU-CHARENTES (http://www.environnement-poitou-charentes.org) L'Etat - membre fondateur Région Nouvelle-Aquitaine
Accueil du siteLa situationEauLa gestion qualitativeLa qualité de l’eau en Poitou-Charentes
La situation
Eau
Etat
La gestion qualitative
> La qualité de l’eau en Poitou-Charentes

Introduction

Thème Eau - Edition 2015
Nouveau !
Dernière mise à jour : 2015

La qualité de l’eau est déterminée pour l’eau brute (dans le milieu naturel) et pour les eaux destinées à certains usages (baignade, eau potable, …). Elle s’apprécie ainsi sur ses compositions physico-chimique et bactériologique, et sa capacité à satisfaire des usages. Elle s’évalue au regard des textes réglementaires et normes en vigueur, qui imposent pour chaque usage une qualité minimale bien précisée.

Une eau brute en bon état est une eau qui permet une vie animale et végétale riche et variée (bon état écologique), une eau exempte de produits toxiques (bon état chimique), une eau disponible en quantité suffisante pour satisfaire tous les usages (bon état quantitatif ).

L’eau est à l’heure actuelle la denrée alimentaire la plus fortement réglementée. « En France, l’eau du robinet est l’un des aliments les plus contrôlés. Elle fait l’objet d’un suivi sanitaire permanent, destiné à en garantir la sécurité sanitaire ». (Ministère des Affaires Sociales et de la Santé, 2013)

  • Bon état : Le bon état est l’objectif à atteindre pour l’ensemble des eaux en 2015, conformément à la directive cadre sur l’eau, sauf en cas de report de délai ou de définition d’un objectif moins strict. Le bon état d’une eau de surface est atteint lorsque son état écologique et son état chimique sont au moins "bons". Le bon état d’une eau souterraine est atteint lorsque son état quantitatif et son état chimique sont au moins "bons". (Glossaire EauFrance)
  • Bon état quantitatif : Le bon état quantitatif d’une eau souterraine est atteint lorsque les prélèvements ne dépassent pas la capacité de renouvellement de la ressource disponible, compte tenu de la nécessaire alimentation des écosystèmes aquatiques de surface, des sites et zones humides directement dépendants. (Glossaire EauFrance)
  • Eau potable : Eau propore à la consommation, ne devant contenir aucun germe pathogène. L’eau prélevée directement dans le sol ne peut pas toujours être bue telle que. Elle doit être contrôlée et éventuellement purifiée avant d’être distribuée chez l’usager. Ses caractéristiques sont définies par la directive européenne de 1998, reprise en droit français. (Agence de l’Eau Adour Garonne)
Publications | Plan du site | Mentions légales | Cadenas fermé