L’ENVIRONNEMENT EN POITOU-CHARENTES (http://www.environnement-poitou-charentes.org) L'Etat - membre fondateur Région Nouvelle-Aquitaine
Accueil du siteEnvironnement et santéOxydes d’azote (NOx : NO et NO2)
Environnement et santé
Oxydes d’azote (NOx : NO et NO2)

Contexte d’exposition

Dernière mise à jour : 2006

Air…

La pollution atmosphérique ne se limite pas à l’extérieur : elle englobe également la pollution à l’intérieur des locaux, dans lesquels nous passons la majorité de notre temps.

Ainsi, les oxydes d’azote sont présents aussi bien à l’extérieur des bâtiments qu’à l’intérieur où leur présence est due à des sources externes (industries, trafic automobile) ou internes tels que les appareils fonctionnant au gaz (cuisinières et chauffe-eau) et dans une moindre mesure, les poêles à bois ou à essence et la fumée de cigarette.

Cette pollution se manifeste entre autre en présence d’inversion thermique et en situation anticyclonique. C’est principalement en automne et en hiver que les inversions de température se produisent. En ville ce phénomène, couplé à un trafic important peut entraîner des concentrations élevées de NO2 .

Selon le décret n°2002-213 du 15 février 2002* : l’objectif de qualité pour le NO2 s’élève à 40 µg/m3 en moyenne annuelle.

*décret portant transposition des directives 1999/30/CE du Conseil du 22 avril 1999 et 2000/69/CE du Parlement européen et du Conseil du 16 novembre 2000 et modifiant le décret n°98-360 du 6 mai 1998 relatif à la surveillance de la qualité de l’air et de ses effets sur la santé et sur l’environnement, aux objectifs de qualité de l’air, aux seuils d’alerte et aux valeurs limites

Actuellement, des procédures d’alerte avec information du public sont déclenchées dès qu’il y a un pic de pollution, le seuil de recommandation et d’information de la population ainsi que les seuils d’alerte de la population sont fixés par ce même décret pour le NO2 à :

  • Seuil de recommandation et d’information : 200 μg/m3 en moyenne horaire
  • Seuil d’alerte : 400 μg/m3 en moyenne horaire ou 200 µ/m3 en moyenne horaire si ce niveau a été atteint la veille, le jour J et si les prévisions permettent d’envisager un dépassement pour le lendemain

En cas de dépassement effectif ou prévu des seuils d’alerte, les Pouvoirs Publics informent de la situation et prennent des mesures propres à limiter l’ampleur et les effets de la pointe de pollution sur la population.

En région :

En 2000, au sein des émissions atmosphériques produites en Poitou-Charentes, il a été émis 48 784 tonnes d’oxydes d’azote. Ces émissions ont pour origine les secteurs suivants :

  • Transports : 53,4%
  • Agricole : 25,1%
  • Industries : 13,2%
  • Résidentiel et Tertiaire : 5,7%
  • Traitement des déchets : 1,3%
  • Distribution de l’énergie : 0,8 %
  • Biotique : 0,5%
Source : Inventaire spatialisé des émissions de polluants atmosphériques de Poitou-Charentes pour l’année 2000 – Juillet 2004 - ATMO Poitou-Charentes - Cadastre des émissions

En 2005, ATMO Poitou-Charentes a participé au Réseau Santé Environnement Intérieur piloté par l’INERIS et a réitéré ses mesures de qualité de l’air dans le Parking Carnot à Poitiers.
Pour le dioxyde d’azote, la valeur recommandée de 800 µg/m3 sur 15 minutes a été franchie à 2 reprises. La comparaison entre les données 2005 et 2004 a montré une diminution des valeurs moyennes et de la plupart des valeurs maximales pour le NO2. Cette amélioration en 2005 est très probablement liée au bon fonctionnement des installations de ventilation : la plus grande fréquentation du parking en avril 2004 (+2000 véhicules par rapport à novembre 2005) est contrebalancée par des conditions météorologiques extérieures plus favorables à une plus grande émission des moteurs thermiques des véhicules.

Source : Rapport d’activité ATMO Poitou-Charentes - année 2005 – Mai 2006 - ATMO Poitou-Charentes
  •  Pour aller plus loin
Publications | Plan du site | Mentions légales | Cadenas fermé